L’éco-quartier de l’Union

Situé au cœur de la Métropole Européenne de Lille, l'Eco-quartier de l'Union s'étend à la croisée de trois villes : Roubaix, Tourcoing et Wattrelos. 

Le projet en deux mots

Autrefois à dominante industrielle, ce site de 80 ha est aujourd'hui en friches pour l'essentiel. Dans une recherche permanente d’innovation et de durabilité, et en phase avec les principes de la ville mixte, intense et évolutive, l’enjeu est d’inventer un véritable « morceau de ville » et de le relier au tissu urbain existant.

Le projet d’aménagement de l’Union vise à développer un quartier porteur d’un nouveau dynamisme économique, avec près de 6000 salariés au sein des pôles d’excellence dédiés à l’image et aux textiles innovants et de nouvelles activités économiques (sièges d’entreprises, services, PME PMI). 

Il prévoit également la construction de commerces, d’équipements et de 1 400 logements neufs où sont attendus plus de 3 000 habitants.

C’est un projet au long cours, engagé dès les années 1990, qui fait l’objet d’une concession publique d’aménagement contractée pour une durée de 15 ans (2007-2022).

 
ecoquartier union

 

Un Eco-quartier, c’est quoi ?

Un Eco-quartier est un projet d’aménagement urbain qui respecte les principes du développement durable tout en s’adaptant aux caractéristiques de son territoire.

C’est où ?

 

Les acteurs du projet

  • Les acteurs publics : la Métropole Européenne de Lille, les Villes de Tourcoing, Roubaix et Wattrelos.
  • L’aménageur, titulaire de la concession publique d’aménagement : la SEM Ville Renouvelée
  • Les concepteurs : le groupement constitué du cabinet OBRAS (architectes-urbanistes), Atelier Georges (paysagistes), Mageo (Bureau d’études technique) et Concepto (éclairagiste).
  • Pour la Plaine Images : Pierre Gangnet (architecte-urbaniste), Paysages (paysagiste), 8’18‘’ (éclairagiste), Atelier télescopique (design graphique), Strate (Bureau d’études technique).
  • Les usagers et acteurs privés : Plaine Images Développement, le club des partenaires de l’Union, le collectif des entrepreneurs de l’Union : Trait d’Union.

Un poumon vert au cœur de l’Union

bandeau union

Vous l’avez sans doute remarqué si vous empruntez la rue de Roubaix à Tourcoing. Le parc de l’Union sort doucement de terre pour être inauguré en avril prochain. D’une superficie de 10 hectares,
il abritera 850 arbres et deux grands bassins, un véritable lieu propice à la détente et à la promenade. Le parc de l’Union est le cœur du projet attestant le retour de la nature en ville.

Le parc comprend trois vastes espaces :

carré union

LA PLAINE

Située au Nord de la rue de l’Union, la plaine est composée de différentes ambiances répondant à la diversité des publics. Un vaste espace libre permet la pratique sportive et les jeux de plein air. Il se termine par un « belvédère » offrant une vue splendide vers un vaste paysage urbain. Une table d’orientation contextualisée à la disposition du visiteur, l’informera des sites emblématiques et historiques du quartier, visible depuis ce point de vue. Vous y découvrirez aussi l’arboretum, où 155 arbres ont été plantés en 2015. Il représente une grande variété d’essences, permettant de flâner ou se détendre en profitant d’espaces ombragés. Enfin, les aires de jeux pour
enfants, qui seront regroupés dans un espace sécurisé pour les jeux des 2 à 6 ans, et disposés sur des « îles » ouvertes, laissant une plus grande liberté de mouvement, pour les enfants de 6 à 12 ans. Le chantier des aires de jeux
débutera courant mars pour être finalisé à l’ouverture du parc.

LE DRAPÉ

Cette partie relie la rue de l’Union au Canal de Roubaix. On y découvrira deux marais, qui sont une véritable invitation à la découverte de la biodiversité. Pour l’instant, seul le « Marais préservé » est aménagé. Deux promontoires, disposés le long de la promenade du canal, facilitent l’observation de la nature. Les travaux de l’autre bassin, nommé « marais fréquenté » débuteront fin 2020 par la dépollution du site. L’achèvement des aménagements paysagers est prévu en 2022.

LES QUAIS

Le long du canal, sur une étendue de 1,4 km (reliant les villes de Tourcoing, Roubaix et Wattrelos et plus loin la Belgique), un espace de promenade a été pensé pour les piétons et cyclistes.

QUELQUES CHIFFRES :

La plaine :

  • 2,7 Ha
  • 155 arbres pour l’arboretum
  • et 195 pour le reste de la plaine

Deux marais :

  • Le marais préservé et le quai Est représentent 2,3 Ha et 195 arbres
  • Le marais fréquenté et le quai Ouest représentent 2,9 Ha et 245 arbres (prévision)
    La partie prolongeant le marais fréquenté vers l’Ouest, face au CETI, préservée de toute intervention, représente environ 2 Ha.

J'ai une idée, une question sur ce projet...