Poussez la porte du paradis au MUba

Qui pensait que la peinture n’était plus l’apanage de la jeune création contemporaine ? L’exposition « Les Enfants du paradis », présentée jusqu’au 26 août au MUba Eugène Leroy, montre un impressionnant et exaltant panorama de la nouvelle génération de peintres, entre exotisme, mysticisme et humour. Un événement organisé dans le cadre de Lille 3000.

Ouverture de guillemets « L’exposition « Les Enfants du paradis » présente le renouveau de la peinture
et invite les spectateurs à découvrir les futurs grands noms de la scène artistique.
Profitez-en, l’entrée au MUba est gratuite pour les Tourquennois ! »
Peter Maenhout
Adjoint en charge de la culture et du patrimoine,
des jumelages et relations internationales

Attendez-vous à découvrir de nombreux univers

POUSSEZ-PORTES-MUBA--MONSTRES---CARRE

Till Gerhard

Comme celui de Till Gerhard, un jeune artiste allemand qui explore, sur des châssis de grand format, les tensions entre l’être humain et la nature.
Rituels folkloriques, expériences psychédéliques, ronde d’individus semblant communier avec la nature lors d’un rituel, transe chamanique… son travail est traversé par la magie, sublimé par une sorte de poésie, et enrichi par des halos de couleurs qui viennent éclairer les toiles.

Ida Tursic et Wilfried Mille

Fantastique et étrange, complètement hypnotique.
Autre monde, et cette fois-ci beaucoup plus pop, celui du duo composé par Ida Tursic et Wilfried Mille (né à Boulogne-sur-Mer) qui recyclent des images médiatiques et en profitent pour faire un pied de nez au bon goût communément admis.
Dans cette salle, vous croiserez la pin-up Betty Page prisonnière dans des traces de peinture puis un bulldog géant avant de vous retrouver face à une explosion de couleurs devant la montagne Sainte Victoire, chère à Sézanne. Surprenant, certes. Mais fantaisiste. Et empreint de liberté.

Pierre Seinturier

Dernière oeuvre à nous avoir séduits, celle de Pierre Seinturier. Créée spécialement pour l’exposition, son installation évoque une Amérique désuète, celle des sixties, celle des séries B et des romans photo. Elle évoque Centralia, une ville de Pennsylvanie désertée et ravagée suite à un incendie. La nature y a depuis repris ses droits et a transformé l’endroit en une jungle luxuriante. Circulez entre les troncs d’arbres, laissez aller votre imagination, c’est comme si vous y étiez…

POUSSEZ-PORTE-MUBA--TEXAS--CARRE
MUba Eugène Leroy
2 rue Paul Doumer
www.muba-tourcoing.fr
Facebook : Muba Eugène Leroy
Ouvert tous les jours sauf le mardi de 13h à 18h.
Gratuit pour les Tourquennois (sur présentation d’un justificatif de domicile), les moins de 18 ans et tous les premiers dimanches du mois